Facebook

Tout savoir sur l'augmentation du prix du gaz

Tout savoir sur l'augmentation du prix du gaz

Au fur et à mesure des années, le prix du gaz n’a cessé d’augmenter en France. Au cours de l’année 2021, de multiples augmentations ont eu lieu augmentant les factures des Français. Mais pourquoi le prix du gaz ne cesse d’augmenter ? Quelles sont les solutions pour combattre ce problème et vous faire réaliser des économies ?

L’équipe d’Eco Solutions répond à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur l’évolution croissante du prix du gaz dans un article dédié.

Tout savoir sur l'augmentation du prix du gaz

Les hausses du prix du gaz depuis 2019

Selon la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), les tarifs réglementés de vente de gaz hors taxes d’Engie ont connu une évolution croissante de 15,8% depuis 2019. De plus, nous pouvons observer que chaque année, le prix du gaz continu d’augmenter.

De ce fait, depuis le mois d’avril 2021, nous avons pu voir, et peut-être que vous aussi, que le prix par kWh en centimes d’euros a augmenté. En effet, le prix est passé de 7,9 centimes en avril à 9,34 centimes au mois d’août.

Au cours de l’année 2021, les prix ont été augmentés sur le mois de janvier, février, mars, mai, juin, juillet, août mais aussi septembre. En prenant en compte les nombreuses hausses durant cette année, les coûts pour les Français sur le moyen terme peuvent être conséquents.

NOS EXPERTS SONT LÀ POUR RÉPONDRE À TOUTES VOS INTERROGATIONS ET VOUS DEPANNER

Contactez nos techniciens certifiés

Quelles augmentations prévues pour Septembre 2021 ?

Depuis le 1er Septembre 2021, la commission de régulation de l’énergie a annoncé que le prix du gaz a augmenté de 8,7% en Septembre 2021, en comparaison au barème en vigueur applicable depuis le 1er août.

Cette augmentation du prix du gaz ne cesse d’évoluer tous les mois et donc de peser de manière plus ou moins importante sur les factures des foyers français. Mais comment peut-on expliquer cette fluctuation importante ? La différence de prix au fil du prix peut s’expliquer par de nombreuses variables notamment par le fait que 99% du gaz consommé en France est importé.

L’augmentation des prix du gaz au niveau mondial mais également un faible niveau de stockage en France ont également provoqué une augmentation du prix, qui va directement se répercuter sur la facture des consommateurs.

Comment expliquer cette hausse récurrente du prix du gaz

La hausse des prix du gaz dont vont être victime les Français lors du mois de Septembre 2021 touche principalement les pays européens et asiatiques. Ce phénomène peut notamment s’expliquer par la reprise économique mondiale. En effet, la pandémie et les confinements ont amené à une baisse des prix du gaz en raison d’une très faible demande durant cette période.

En cette année 2021, nous avons pu observer un retour de la demande extrêmement important impliquant de ce fait une montée importante du prix du gaz.

En France, les multiples crises qu’il y a pu avoir au sein du pays entre 2019 et 2020 ont aussi joué un rôle sur l’augmentation de ses prix. Par exemple, le gouvernement avait pris la décision de geler le tarif réglementé du gaz jusqu’en juin 2019. Le gouvernement a également reporté durant cette période, la hausse de la taxe intérieure de consommation sur le Gaz Naturel.

De ce fait, entre janvier et Octobre 2019, il n’y a eu aucune hausse du prix du gaz. Par la suite, la reprise de la demande au niveau mondial et la mise en place de nouvelles réformes ont engendré une augmentation du tarif réglementé du gaz lors de l’année 2021.

Que faire pour lutter contre la montée de ces tarifs ?

Pour lutter contre cette augmentation récurrente du prix du gaz, il est essentiel de ne plus dépendre de cette ressource issue de l’énergie fossile. En effet, en plus d’avoir des factures qui ne cesse d’augmenter chaque mois, votre chaudière à gaz émet une grande quantité de gaz à effet de serre. De ce fait, le gouvernement a décidé d’interdire d’ici 2022, les chaudières au gaz pour les logements neufs.

Ainsi, pour effectuer des économies tout en respectant l’environnement, vous pouvez opter pour une pompe à chaleur. En effet, les pompes à chaleur étant intuitives et peu énergivores, vous effectuerez des économies considérables. Pour fonctionner, contrairement à la chaudière au gaz, la pompe à chaleur récupère les calories de l’air extérieur et/ou intérieur pour chauffer et/ou refroidir votre logement.

De plus, la pompe à chaleur utilise une ressource gratuite et accessible. Elle possède également un très bon Coefficient de Performance (COP). En effet, pour 1kWh dépensé, vous en récupérez 3 de l’extérieur. De ce fait, grâce à ce système s’éloignant du chauffage au gaz, vous pourrez économiser jusqu’à 75% de votre facture annuelle de chauffage.

Enfin, la PAC est également une solution écologique. En effet, le gaz de votre chaudière actuelle est un combustible fossile, il s’agit donc d’une ressource émettrice de gaz à effet de serre et polluante. En utilisant une PAC, vous ne rejetez aucun gaz dans l’atmosphère. En effet, la pompe à chaleur capturant l’air ambiant pour créer de la chaleur, elle utilise une ressource verte et renouvelable qui vous servira à régler la température de votre logement.

Vous souhaitez en savoir plus sur le remplacement de votre ancienne chaudière à gaz par une pompe à chaleur ? Nos techniciens agréés QUALIPAC RGE reste à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations.

Contactez-nous pour + d'informations

Contactez-nous Nos produits