Facebook

Votre guide pompe à chaleur

Votre guide pompe à chaleur

Découvrez le guide Eco Solutions 2021 dédié à la pompe à chaleur (PAC). Pour connaître son fonctionnement, les différents modèles, ou comment bien la choisir... Vous saurez tout sur la PAC, méthode de chauffage économique et écologique.

Guide pompe à chaleur

Ce qu'il y a à savoir sur la pompe à chaleur

La définition d’une pompe à chaleur

La pompe à chaleur, également appelée PAC, est une solution de chauffage qui puise l’énergie dans l’environnement extérieur. Elle récupère ce qu’on appelle des “calories” pour les injecter dans votre logement la plupart du temps sous forme d’air chaud.

Pour ce faire, la pompe à chaleur est composée d’unités qui jouent plusieurs rôles. Elles récupèrent l’énergie extérieure, la transforment et la transfèrent vers l’intérieur.

Concernant l’énergie utilisée, elle dépend du type de pompe à chaleur. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la partie suivante sur les différents modèles de PAC.

La pompe à chaleur peut être associée à différents systèmes de chauffage comme des radiateurs à eau, ou du plancher chauffant.

Mais comment de l’énergie comme de l’air peut permettre de chauffer votre logement ? Tout simplement avec un fluide frigorigène. La pompe à chaleur possède des composantes qui vont faire monter la température du fluide afin d’en récupérer la chaleur.

Les modèles de pompe à chaleur

  • La pompe à chaleur AIR/AIR

    Connaissez-vous la PAC air/air réversible ? Elle possède un système qui s’inverse pour évacuer la chaleur d’une pièce vers l’extérieur. Vous pouvez donc vous en servir pour climatiser votre logement en été.

    Voici les 3 versions de pompe à chaleur air/air disponibles sur le marché : la PAC multisplit, la version mono split, le modèle gainable.

    Parmi ces différents modèles, vous trouverez votre bonheur !

  • La pompe à chaleur AIR/EAU

    La pompe à chaleur air/eau utilise elle aussi l’air extérieur, mais pour chauffer votre système de radiateur à eau. Tous les modèles de pompe à chaleur sont composés de : un évaporateur, un compresseur, un condenseur, un détendeur.

    La PAC air/eau est associable à des radiateurs à eau, mais également à du plancher chauffant. Vous pouvez même vous en servir pour votre eau sanitaire en le couplant à un chauffe-eau thermodynamique.

Nos experts sont à votre disposition 7 jours sur 7 de 8h à 20h

Contactez nos techniciens certifiés

L’installation d’une pompe à chaleur

Le choix d’une PAC


La pompe à chaleur et sa puissance

La puissance, ou dimensionnement, est un critère essentiel à prendre en compte avant de faire votre choix.

Pour choisir la bonne puissance, il faut d’abord mesurer vos besoins. Si le dimensionnement de votre PAC est trop élevé par rapport à vos besoins, vous allez l’acheter plus cher sans l’exploiter au maximum de ses performances.

Il en est de même si vous optez pour une pompe à chaleur peu ou pas assez puissante. Elle va fonctionner en surrégime et devenir obsolète plus rapidement. D’ailleurs, si la PAC ne vous suffit pas vous devrez investir dans un chauffage d’appoint, et donc vous perdrez les économies d’énergie réalisées.

Le COP

Le COP signifie Coefficient de Performance. Il indique l’énergie nécessaire consommée pour faire fonctionner la PAC, en fonction de l’énergie produite pour chauffer votre logement.

Une PAC qui possède un COP de 3 signifie qu’elle dépensera 1 kWh pour en produire 3. Elle est donc très performante. En effet, la PAC consomme peu et arrive à produire suffisamment d’énergies pour couvrir de grands besoins.

Le choix de votre PAC doit donc prendre en compte différents facteurs. Selon le modèle, votre logement, votre environnement... Vous trouverez forcément la PAC qui vous correspond, que ce soit pour chauffer ou rafraîchir votre logement.

Pourquoi installer une pompe à chaleur ?


Adoptez une solution simple

Le fonctionnement d’une PAC est simple. Une unité extérieure capte les calories à l’extérieur pour chauffer ou rafraîchir votre logement. Cela ne nécessite donc pas une installation complexe. Un professionnel peut venir installer rapidement les unités de la PAC et les raccorder, sans gros travaux dans votre maison.

Optez pour un système écologique

La PAC est considérée comme écologique pour 3 raisons. Premièrement, elle utilise l’énergie des ressources renouvelables comme l’air ou l’eau. Ensuite, elle utilise peu d’électricité pour fonctionner. Pour finir, elle ne rejette pas d’émissions polluantes dans l’air.

Faites des économies d’énergie

Beaucoup d’avis positionnent la pompe à chaleur comme une solution chère. La réalité est beaucoup plus nuancée. La PAC consomme très peu d’énergie pour fonctionner, donc elle vous permet de faire des économies sur vos factures d’électricité. En effet, elle utilise principalement l’air, qui est gratuit et illimité. Donc, contrairement aux idées reçues, la pompe à chaleur est économique !

Les aides de l’Etat pour installer une PAC

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur dans votre logement ? Si vous avez besoin d’aide pour investir, vous pouvez accéder à des subventions de l’Etat. Désireux de soutenir la transition écologique, le gouvernement offre aux particuliers un accès à des aides pour la rénovation énergétique de leur logement.

Découvrons les principaux dispositifs mis en place pour les ménages :

MA PRIM' RENOV

Ma PrimeRenov’ a été lancée par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) le 1er janvier 2020. Elle permet aux particuliers qui se lancent dans la rénovation énergétique de leur logement d’accéder à des aides. Anciennement, Ma PrimeRenov’ correspondait au CITE (Crédit d’Impot pour la Transition Energétique).

Pour y accéder, il vous faut :

  • – Habiter dans votre logement et en être propriétaire
  • – Que le logement ait plus de 2 ans d’ancienneté
  • – Contacter un professionnel RGE pour les travaux
  • – Avoir des revenus inférieurs à un certain seuil

Si vous n’êtes pas considérés comme ménage à revenus modestes, vous pourrez bénéficier de l’aide “rénovation globale” si vos travaux vous font gagner au moins 55% d’économies d’énergie.

Pour les revenus modestes, vous aurez le droit à Ma Prime Renov’ associé aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE), au chèque énergie, et à l’Eco PTZ.

HABITER MIEUX SÉRÉNITÉ DE L'ANAH

Vos travaux vous réservent un gain énergétique d’au moins 25% ? Alors vous pouvez sûrement accéder à cette aide, selon vos revenus et le montant de vos travaux.

L’aide est de 50% du montant total des travaux pour les revenus modestes, et 35% pour les revenus modestes.

Pour bénéficier de l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH il faut :

  • -Être propriétaire occupant d’un logement avec 15 ans d’ancienneté minimum.
  • -Répondre à un seuil minimal de ressources.
  • -Faire faire ses travaux par une entreprise qualifiée RGE.

LA PRIME ÉNERGIE

Vous souhaitez remplacer votre ancien système de chauffage ? Vous pouvez bénéficier de la prime énergie sans conditions de revenus. Cependant, les revenus modestes percevront plus d’aides que les autres (environ 4 000 € contre 2 500 € pour un foyer avec des revenus plus élevés).

Pour obtenir la prime énergie, il faut :

  • -Travailler avec une entreprise des chartes coup de pouce chauffage.
  • -Faire appel à un professionnel RGE.

L'ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO

L’eco-PTZ (individuel ou collectif) est réservée aux propriétaires occupants et propriétaires bailleurs (sous certaines conditions). Pour en bénéficier, il faut installer un chauffage (pompe à chaleur air/eau) ou une solution d’eau chaude sanitaire (chauffage thermodynamique) fonctionnant avec une ou plusieurs énergies renouvelables.

Pour y accéder, vous devez avoir :

  • -Un logement ancien de plus de 2 ans.
  • -Une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser les travaux.
  • -Une convention avec l’Etat signée par votre banque.
  • -Une pompe à chaleur avec au moins 111% d’efficacité énergétique (PAC haute température) ou 126% (PAC basse température).

LA TVA À TAUX RÉDUIT 5,5%

Le taux de TVA à 5,5% remplace celui à 20% pour les travaux de rénovation de systèmes de chauffage, et plus particulièrement les pompes à chaleur avec un rendement maximal. La PAC air/air n’est pas concernée par cette aide.

Voici les principales conditions pour bénéficier de ce taux :

  • -Avoir un logement d’au moins 2 ans d’ancienneté.
  • -Être propriétaire .
  • -Avoir une PAC très performante.
  • -Travailler avec un spécialiste qui s’occupera lui-même d’appliquer le taux sur la facture.

Vous savez désormais tout sur le système économique, écologique, et facile d’installation qu’est la PAC. De nombreux propriétaires l’adoptent pour remplacer leur ancien système de chauffage. Si vous avez des revenus modestes, vous pourrez en installer une grâce aux aides de l’état.

Les chaudières et chauffages au gaz sont désormais interdits d’installation dans les logements neufs. Il est donc temps d’opter pour une solution de chauffage (qui peut également servir de climatisation) qui vous fait faire des économies !

Vous avez d’autres questions sur la pompe à chaleur ? Vous envisagez d’en installer une dans votre logement ? Contactez notre service de proximité 7J/7 de 8h à 20h au 09.52.08.33.33.

Pour toutes questions sur votre climatisation, contactez Eco Solutions. Notre service, disponible 7 jours sur 7, vous accompagne tout au long de votre projet.

Contactez-nous pour + d'informations

Contactez-nous